Vous êtes ici : Accueil / Diffusion de la recherche / FAQ du site du LMD / Divers / Nuages lenticulaires

Nuages lenticulaires

Je souhaiterais des informations sur les nuages lenticulaires, appelés parfois "os de seiche".
  • Les nuages lenticulaires sont plus fréquents en montagne qu'au bord de la mer. Ils sont causés par une onde stationnaire. Des explications se trouvent dans le calendrier EMS-SMF de 2000 ou 2001 qu'on peut acheter à SMF 137 rue de l'Université (7ème).
  • Les nuages lenticulaires sont des nuages d'onde, qui se forment lorsque de l'air humide est soulevé dans la partie ascendante de l'onde, lorsque l'air soulevé se refroidit et que l'eau qu'il contient se condense sous forme de goutelettes ou de cristaux de glace. Inversement, lorsque l'air redescend sur l'autre flanc de l'onde, il se réchauffe et les goutelettes s'évaporent. Les nuages lenticulaires les plus connus, parce qu'observables plus fréquemment, sont ceux qui se produisent au niveau d'ondes stationnaires, elles-mêmes liées généralement au relief. Ces nuages apparaissent donc stationnaires, mais l'air et l'eau qu'ils contiennent sont en perpétuel renouvellement. Un exemple célèbre est "l'ane du Mont Blanc", nuage lenticulaire qui coiffe fréquemment le Mont Blanc. Un autre est la "nappe" de la montagne de la Table, à côté de la ville du Cap, en Afrique du Sud. Près des côtes, surtout lorsqu'elles présentent un certain relief, les vents en provenance de la mer sont forcés à monter, et il se produit des ondes (qui sont d'ailleurs utilisées par les adeptes du vol stationnaire en deltaplane ou autre, et par les mouettes) qui peuvent donner lieu à des nuages d'ondes. En montagne, les ondes formées sur les reliefs ne se limitent pas à l'onde située juste au-dessus du sommet d'une montagne, un "train d'ondes" se forme et peut donner lieu à une série de nuages lenticulaires, au sommet de chaque onde. Un autre type de nuage lenticulaire s'observe fréquemment au-dessus de nuages à fort développement vertical, comme les cumulus congestus ou les cumulonimbus. Ce nuage, qui prend l'aspect d'un "chapeau" du nuage principal, est nommé "Pileus".