Vous êtes ici : Accueil / Recherche / Thèses / Resume / PLOUGONVEN

PLOUGONVEN



  Riwal PLOUGONVEN
 
  'Jets, vortex et ondes d'inertie-gravité:
   séparation dynamique et émission.'
 
  devant un jury composé de:

  M. Francis Dalaudier    Examinateur
  Mme Bach Lien Hua       Rapporteur
  M. Bernard Legras       Examinateur
  M. Richard Rotunno      Examinateur
  Mme Chantal Staquet     Rapporteur
  M. Hector Teitelbaum    Examinateur
  M. Vladimir Tseitline   Directeur de thèse


  Résumé de la thèse:
  ------------------

Le problème central de cette thèse est la séparation des écoulements
atmosphèriques et océaniques en une partie lente, proche de l'équilibre
géostrophique, et une partie rapide, décrite dans l'approximation linéaire
par les ondes d'inertie-gravité.

La décomposition d'écoulements rectilignes (jets, fronts) est abordée à
travers le problème de l'ajustement géostrophique, dans trois modèles de
complexité croissante:  l'eau peu profonde, le fluide à deux couches, et
le fluide continuement stratifié. A l'aide de la description lagrangienne
de l'écoulement, une définition non-ambigue de la partie lente
(stationnaire) est obtenue et ses conditions d'existence étudiées.
Notamment, il peut s'avérer impossible, dans le fluide stratifié, de
définir la partie lente.

La dynamique de la partie rapide, et ses conséquences pour l'ajustement,
sont également étudiées. Des ondes stationnaires d'amplitude finie sont
décrites dans le modèle de l'eau peu profonde et dans le fluide à deux
couches.  Dans les fluides ayant une stratification, il est montré que des
ondes sub-inertielles peuvent rester piégèes dans la région anticyclonique
du jet, et modifier ainsi l'ajustement.

Cette approche théorique est complètée par une analyse de radiosondages de
la campagne FASTEX et de sorties du Centre Européen, afin de déterminer
quelles régions du jet troposphèrique sont les plus favorables la
génération d'ondes.  L'étude détaillée d'un cas montre que l'ajustement
géostrophique est un mécanisme important pour l'émission d'ondes
quasi-inertielles de grande échelle et de grande amplitude.






Recherche