Vous êtes ici : Accueil / Recherche / Thèses / Resume / NGUYEN_THI_THUY

NGUYEN_THI_THUY

NGUYEN THI THUY Hanh

"Analyses des perturbations synoptiques et de la modulation diurne
des systèmes convectifs sur l'Afrique centrale"

 le lundi 23 avril à 14h
dans la salle 316 (3e étage) de l'ENS,
24 rue Lhomond, Paris 05


devant le jury composé de:

Mme. Katia LAVAL              LMD-jussieu          présidente du jury
M. Pierre CAMBERLIN        CRC Dijon             rapporteur
M. Henri LAURENT             LTHE Grenoble     rapporteur
M. Serge JANICOT            LOCEAN jussieu    examinateur
M. Jun Ichi YANO              CNRM Toulouse     examinateur
M. Jean-Philippe DUVEL      LMD-ENS            directeur de thèse



------------------
Résumé
------------------
Cette thèse présente des perturbations synoptiques de la convection sur l'Afrique centrale.
On montre les perturbations intermittentes de 3-6 jours de la convection pendant les
saisons humides, en particulier entre mars et avril. Pour cette saison, ces perturbations
sont principalement dues à un couplage entre l'activité convective et les ondes
équatoriales de Kelvin.
Il a été constaté que ces perturbations qui se propagent vers l'est, sont composées de
systèmes convectifs de méso-échelle (SCM) qui se propagent vers l'ouest. En effet,
le passage de l'onde de Kelvin provoque une forte augmentation de la haute nébulosité
associée aux nuages convectifs, de l'occurrence des SCM de petite taille sur et près
des reliefs et des gros SCM particulièrement sur le bassin du Congo, et de la taille et
la durée de vie des SCM. Ces résultats suggèrent une meilleure organisation diurne
de la convection et donc une meilleure propagation des SCM lors du passage de l'onde.

---------------------
Abstract
---------------------
This study shows the synoptic perturbations of the convection over central Africa.
Convection perturbations with period of 3-6-day occur during wet seasons, particularly
between March and April. Focused on this season, these perturbations result primarily
from the equatorial convectively coupled Kelvin waves.
In fact, such perturbations that propagate eastward envelop mesoscale convective
systems (MCS) that propagate westward. Indeed as the wave passes over the convective
region, one can observe the strong increase in high clouds that are attributed to convective
clouds, occurrences of small MCS on and near the orography and of big ones primarily
over the Congo Basin. The presence of the wave also induces the increase of MCS size
and life cycle. These results suggest a better diurnal organization of the convection and
consequently a better propagation of the MCS in the active phase of the wave.
Recherche