Vous êtes ici : Accueil / Recherche / Thèses / Resume / MADELEINE

MADELEINE

Jean-Baptiste MADELEINE (LMD)

Titre : Nuages et poussières de l'atmosphère martienne: télédétection, modélisation des rétroactions climatiques et application aux paléoclimats

Le 04-02-2011 à 16h00


Membres du jury :
Pascal RANNOU (GSMA/LATMOS), rapporteur
Peter READ (University of Oxford, UK), rapporteur
Hélène CHEPFER (LMD), Examinatrice
Thierry FOUCHET (LESIA), Examinateur
Nicolas MANGOLD (LPGNantes), Examinateur
Michael WOLFF (Space Science Institute, USA), Examinateur
François FORGET (LMD), Directeur de thèse

Résumé :
L'objectif de cette thèse est de mieux comprendre le rôle joué par les poussières minérales et les nuages de glace d'eau dans le système climatique actuel et passé de la planète Mars. Cette étude est basée sur le Modèle de Climat Global (GCM) de Mars développé au LMD, ainsi que sur les observations du spectromètre imageur OMEGA du satellite Mars Express. Une nouvelle version du LMD/GCM est développée, et permet de prendre en compte la diffusion par des aérosols de taille variable dans le temps et l'espace. Ce modèle est utilisé pour revisiter l'impact radiatif des poussières minérales et des nuages de glace d'eau. Pour mieux contraindre ces travaux, la mesure de la taille des cristaux et de l'opacité des nuages est réalisée grâce au spectromètre imageur OMEGA. Les résultats du GCM sont comparés aux observations, et le modèle permet pour la première fois de simuler avec précision le climat de la planète sans ajustement artificiel de l'opacité de la couche de poussière. Le grand rôle joué par les poussières dans le climat passé de la planète est enfin mis en évidence dans un scénario expliquant l'origine, jusqu'ici énigmatique, de dépôts glaciaires observés dans de nombreuses régions des moyennes latitudes Nord.
Recherche