Vous êtes ici : Accueil / Recherche / Thèses / Resume / JUNQUAS

JUNQUAS

Clémentine Junquas (LMD)

Titre : Processus physiques associés à l'augmentation des précipitations d'été dans le Sud-Est de l'Amérique du Sud dans un scénario de réchauffement climatique

 Le 27-01-2012

Type : thèse


Membres du jury :
Pr Patrick Mascart, Laboratoire d'Aérologie, Rapporteur
Pr Manuel De Castro, Universidad de Castilla-La Mancha, Rapporteur
Dr François Lott, LMD, Examinateur
Dr Françoise Vimeux, LSCE, Examinatrice
Dr Bruno Turcq, LOCEAN, Examinateur
Pr Hervé Le Treut, Ecole Polytechnique, IPSL, Directeur de thèse
Dr Laurent Li, LMD, Co-directeur de thèse

Carolina Vera (CIMA, Argentine) a également dirigé la thèse, mais ne pourra pas être présente à la soutenance.

Résumé :

Le Sud-Est de l'Amérique du Sud (SESA) est l'une des rares régions subtropicales où les modèles climatiques du WCRP/CMIP3 projettent une augmentation significative des précipitations en été austral pour la fin du XXIème siècle, dans un scénario de réchauffement climatique. Ce signal est associé à une augmentation de la fréquence des étés identifiés comme des phases positives du mode dominant de la variabilité des précipitations dans la région, ce mode étant défini par des précipitations au-dessus (en-dessous) de la normale dans le SESA (zone de convergence d'Atlantique Sud). Cette tendance est associée à une augmentation de la température de surface de la mer (SST) dans le Pacifique équatorial. Cela est confirmé par des expériences de simulation numérique effectuées avec le système interactif two-way nesting du LMDZ4, qui montrent aussi que l'augmentation projetée des précipitations dans le SESA est associée au signal zonalement asymétrique du réchauffement des SST.

English title:
Physical processes associated with summer precipitation increase over southeastern South America in a global warming scenario

Abstract:
Southeastern South America (SESA) is one of the few subtropical regions
where WCRP/CMIP3 coupled general circulation models project significant
summer rainfall increases by the end of the twenty first century, in a
global warming scenario. This signal is revealed to be associated with a
frequency increase of positive phase of the leading pattern of austral
summer rainfall variability in the region. The positive phase manifests as
austral summer rainfall above (below) normal in the SESA (South Atlantic
convergence zone) region. Moreover, the rainfall pattern change is shown
to be associated with positive anomalies of the sea surface temperature
(SST) in the equatorial Pacific. This result is confirmed by numerical
sensitivity experiments performed with the LMDZ4 « two-way nesting »
interactive climate models system, which also showed that the projected
rainfall increase in SESA is mainly associated to the zonally asymmetric
pattern of the tropical SST warming.
Recherche