Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Actualités scientifiques / Le LMD présent en Antarctique

Le LMD présent en Antarctique

Jean-Baptiste Madeleine, un modélisateur du LMD au contact de l'Antarctique, avec Christophe Genthon (LGGE), autre modélisateur et collaborateur historique du LMD, devant les hygromètres développés au LGGE et au LMD.


Avec des températures comprises entre -80°C en hiver à -20°C en été et un air exceptionnellement propre, le sommet du Dôme C en Antarctique est un laboratoire idéal pour l'étude des processus physiques froids de l'atmosphère. Dans le cadre des programmes CALVA et APRES3 portés par Christophe Genthon, les chercheurs du LGGE (Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l'Environnement, Grenoble), du LTE (Laboratoire de Télédétection Environnementale, Lausanne), du LTHE (Laboratoire d'étude des Transferts en Hydrologie et en Environnement, Grenoble) et du LMD (Laboratoire de Météorologie Dynamique, Paris) observent et modélisent la météorologie et la formation des nuages de cet environnement unique au monde.