Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Actualités diverses / juillet 2018 : Jan Polcher (Directeur de recherche CNRS au LMD) est nommé Co-président du Scientific Steering Group du Global Energy and Water Exchanges (GEWEX)

juillet 2018 : Jan Polcher (Directeur de recherche CNRS au LMD) est nommé Co-président du Scientific Steering Group du Global Energy and Water Exchanges (GEWEX)

Au sein du Programme mondial de recherche sur le climat (PMRC - World Climate Research Programme - WCRP), le projet Global Energy and Water Exchanges est consacré à la compréhension du cycle de l'eau de la Terre et des flux énergétiques à la surface et dans l'atmosphère. C'est un réseau de scientifiques qui recueillent de l'information sur les cycles globaux d'eau et d’énergie et qui effectuent des recherches sur ce sujet. Les travaux de ce réseau contribuent directement aux prévisions des changements globaux provoqués par l’homme.

Jan Polcher travaille sur la modélisation climatique du cycle de l'eau, en particulier les processus à la surface de la terre et leurs interactions avec l'atmosphère. Il est l'un des fondateurs du modèle de surface terrestre ORCHIDEE (Organizing Carbon and Hydrology in Dynamic Ecosystems) de l'IPSL et continue à participer à son développement. La modélisation de la surface terrestre a également été la raison de sa participation initiale à GEWEX, où il a dirigé la création du groupe d'experts sur l'Étude du système global Terre/Atmosphère (GLASS) en 1999.

En 2003, Jan Polcher s'est concentré sur les problèmes climatiques régionaux dans le cadre du projet African Monsoon and Multidisciplinary Analyses (AMMA) qui a également permis à la communauté scientifique africaine de participer à la recherche sur les changements climatiques. En tant que président du GEWEX Hydroclimatology Panel, il a continué à poursuivre cet objectif de permettre aux communautés du monde entier de se réunir autour d'études régionales sur le cycle de l'eau et sa sensibilité au changement climatique en encourageant de nouveaux projets hydroclimatiques régionaux.

Depuis quelques années, il dirige l’effort de l'IPSL pour se doter d’un modèle climatique régional basé sur les mêmes composantes que celles utilisées pour le modèle global du système terrestre. Cet effort est actuellement centré sur la région méditerranéenne et contribue au projet Expérience sur le cycle hydrologique en Méditerranée (HyMeX). Comme le cycle de l'eau de cette région est contrôlé à la fois par les fluctuations climatiques et l'utilisation de l'eau par l'homme, Jan Polcher s'intéresse à l'inclusion des processus anthropiques dans les modèles de surface terrestre.

 https://www.gewex.org/about/organization/scientific-steering-group/

 contact : jan.polcher@lmd.jussieu.fr